2020

Agriculture & mégapoles

Une initiative France-Singapour

Soutenue par le Conseil économique de Singapour (EDB Singapore) et la région Île-de-France, l’édition 2020 du Prix Design & Science de l’Université Paris-Saclay a proposé à des étudiants en design et en sciences d’unir leurs forces pour répondre aux défis de l’agriculture urbaine en Europe et en Asie.

En parallèle, le Agritech & Design Prize, porté par EDB Singapore, a proposé aux startups françaises de participer à la réflexion au sein d’une compétition dédiée. En savoir plus.

  • 40 étudiants ont été sélectionnés. Ils sont issus des écoles AgroParisTech, ENS Paris-Saclay, Ensaama, ENSTA Paris, Strate, Télécom Paris et des universités d’Evry et Paris-Saclay.
  • Ils ont développé en équipe pendant un semestre une solution innovante en matière d’agriculture et d’alimentation urbaine.
  • La finale a eu lieu le 27 février 2020 au Palais de la découverte. Un jury, présidé par Gilles Trystram, directeur général d’AgroParisTech, a récompensé à cette occasion le projet le plus convaincant. La MSH Paris-Saclay et le salon Laval Virtual, partenaires du programme, ont remis leur propre prix spécial à deux autres projets.

Problématique

Produire, distribuer, revaloriser : le défi de l’autonomie

La moitié de la population mondiale vit en zone urbaine. La multiplication et la croissance des mégapoles, agglomérations tentaculaires de plusieurs millions d’habitants, s’intensifie depuis les années 2000 : aujourd’hui, 33 aires urbaines concentrent à elles seules un demi-milliard de personnes.

De Paris à Singapour, ce phénomène d’urbanisation intense donne lieu à des transformations majeures de la société, notamment en matière d’alimentation. La quasi-totalité des ressources alimentaires des mégapoles sont produites à l’extérieur et exigent de gigantesques flux logistiques pour assurer leur distribution, entrainant d’importantes nuisances environnementales. Il est donc nécessaire de réinventer l’organisation alimentaire des grandes villes pour accroître leur autonomie, faire face aux risques de pénurie et réduire l’empreinte écologique.

Singapour : l’un des territoires les plus denses au monde.
L’édition 2020 du Prix Design & Science de l’Université Paris-Saclay propose à de futurs designers, chercheurs et ingénieurs de s’emparer de cette problématique et de devenir ainsi acteurs du changement. Réunis en équipes pluridisciplinaires, les étudiants devront imaginer de nouvelles formes d’agriculture, plus locales et plus durables, à intégrer au cœur des mégapoles de demain.

Ils s’inspireront du contexte de Singapour, petite île-état densément urbanisée où 90% de l’alimentation est importée par manque de surfaces agricoles disponibles. Pour réduire sa dépendance, Singapour encourage le développement d’initiatives innovantes en matière d’agriculture urbaine : fermes verticales, jardins sur les toits, système de captage des eaux de pluie…

L’équipe qui aura développé le projet le plus convaincant remportera un voyage d’une semaine à Singapour, une bourse de 3000 € ainsi qu’un accompagnement sur mesure par Incuballiance, l’incubateur de Paris-Saclay.

Projets

Lauréat

Typik

Système de culture verticale

  • Prix spécial MSH Paris-Saclay
    Comment créer une agriculture urbaine cohérente pour des citadins toujours plus pressés, avec des processus naturels qui ont besoin de temps pour exister ?
    Marion Atzemis (Strate), Gaëlle Desmergers (ENSTA Paris), Eléonore Dutartre (AgroParisTech), Anaïs Ougier (Strate)
  • Prix spécial Laval Virtual
    Comment permettre aux salariés d’une entreprise de manger moins de produits transformés à l’heure des repas ?
    Thomas Bersani-Veroni (ENS Paris-Saclay), Léopoldine Garnier (Strate), Tiana Mureau (AgroParisTech), Jonathan Tordjman (Strate)
  • Coup de cœur du public
    Comment profiter de la grande autonomie en eau de Singapour pour mettre en oeuvre une agriculture urbaine et circulaire ?
    Charles Breton (Strate), Emma Keirle (Strate), Pape Ousmane Ndiaye (Université d’Evry), Essaid Chakib Tighidet (Université Paris-Saclay)
  • Comment créer le lien entre des citadins déconnectés des réalités naturelles et des agriculteurs soucieux de créer une transition agro-écologique ?
    Maxime Aloiso (ENS Paris-Saclay), Elise Belakebi-Joly (ENSTA Paris), Léna Frejaville (Université Paris-Saclay), Sahil Sardessai (Strate)
  • Comment consommer local en ville quand on ne visualise pas les processus de conception et de distribution d’une agriculture de qualité pourtant toute proche ?
    Thibaut Barbet (Télécom Paris), Léa Brosseau (Strate), Daniel Hurtado Lozano (Strate), Antoine Thorey (ENSTA Paris)
  • Comment inventer une agriculture locale résiliente dans des villes densément peuplées et manquant d’espaces ?
    Wassila Hamdaoui (Télécom Paris), Alina Koshmieder (AgroParisTech), Lara Moog (Ensaama), Camille Valot (Strate)
  • Comment améliorer le rapport des enfants à l’agriculture, pour les aider à devenir les citoyens éclairés de demain ?
    Julie de Carvalho Ferreira Sula (ENSTA Paris), Niels Dutrievoz (ENS Paris-Saclay), Thomas Marchand (Strate), Matthieu Tran (Strate)
  • Comment comprendre, à l’approche de l’âge adulte, ce que produire, transporter et consommer signifie pour nourrir les habitants des mégapoles ?
    Martin Besnier (ENS Paris-Saclay), Paul- Antoine Dagron (Strate), Julien Goulard (Strate), Florian Pesce (Télécom Paris)

Partenaires 2020

Réunir les futurs talents pour imaginer les usages de demain.

Accueil / Prix Design & Science / Agriculture & mégapoles