⚠️ Information importante

Suite aux mesures exceptionnelles annoncées par le gouvernement français afin de lutter contre la propagation du virus Covid-19, l'équipe du Design Spot poursuit ses activités à distance et reste joignable par e-mail pour répondre à toute sollicitation. Tous les événements sont annulés, et seront reportés dans la mesure du possible à une date ultérieure. Nous vous remercions de votre compréhension et sommes impatients de vous accueillir à nouveau. En savoir plus

Crise sanitaire : ces projets qui permettraient de réduire les risques de pénurie alimentaire en ville

La pandémie de coronavirus pointe la fragilité des flux d’approvisionnement en produits agricoles dans les zones urbaines. En Île-de-France, 90% de l’alimentation est importée. Un contexte qui souligne la pertinence de solutions imaginées par les étudiants du Prix Design & Science 2020 pour limiter la dépendance alimentaire des villes.

D’octobre 2019 à février 2020, 40 étudiants designers et scientifiques ont travaillé, en équipes pluridisciplaires, à la conception de projets pour répondre à la problématique « agriculture & mégapoles ». Les propositions devaient pouvoir s’implanter en Île-de-France comme à Singapour, deux territoires largement urbanisés où la quasi-totalité des denrées alimentaires sont importées.

Lotus : une ferme flottante sur la Seine

Une proposition de Wassila Hamdaoui (Télécom Paris), Alina Koshmieder (AgroParisTech), Lara Moog (Ensaama) et Camille Valot (Strate)

Densément bâti, le tissu urbain offre peu d’espace de culture au sol. Ce projet de permaculture flottante s’affranchirait de cette contrainte en se déployant sur les fleuves et canaux des villes, au plus proche des habitants. Plusieurs parcelles seraient ainsi proposées à la location pour des particuliers, restaurants ou collectifs.

Typik : des fermes verticales accolées aux immeubles du quartier

Une proposition de Yann Honnoré (ENS Paris-Saclay), Emilie Renouard (ENS Paris-Saclay), Perrine Weffling (AgroParisTech) et Manon Riché (Strate)

Disposée le long des immeubles, cette structure modulable se composent de bacs de culture rotatifs superposés qui permettent de tirer parti des phénomènes biologiques naturels ayant cours au sein du substrat. Les aliments seraient récoltés par des jardiniers-agriculteurs pour être mis à disposition des citadins, dans un marché à proximité.

Yapluka : permettre aux salariés de consommer des produits locaux

Une proposition de Thomas Bersani-Veroni (ENS Paris-Saclay), Léopoldine Garnier (Strate), Tiana Mureau (AgroParisTech) et Jonathan Tordjman (Strate)

Beaucoup de salariés achètent des repas préparés et ultra-transformés par manque de temps ou d’espace de cuisine dans leur entreprise. Ce service aurait pour but de leur permettre de cuisiner des produits locaux de qualité et de saison, grâce à des partenariats noués avec des agriculteurs des environs. Un module de cuisine avec ustensiles serait mis à disposition ainsi qu’une plateforme mobile qui organiserait automatiquement les tâches pour la préparation des repas.

Prix Design & Science

Soutenu par la région Île-de-France, le Prix Design & Science de l’Université Paris-Saclay est un programme pédagogique qui regroupe chaque année depuis 2016 des étudiants designers et scientifiques pour développer des projets innovants à partir d’une grande thématique de société.